2019

Le JURY 2019

Des femmes sensibles à la photographie et à la parité dans ce domaine (aussi...)

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Claire Bouchenard,
Avocat Associée du Cabinet International
Osborne Clarke

Osborne Clarke est un cabinet d’avocats « full service » dont l’une des spécialités est la propriétéintellectuelle, et plus particulièrement le droit d’auteur. La création, la protection de la création et celle de l’artiste auteur, et plus généralement la promotion de l’art, sont donc naturellement un sujet d’intérêt pour le cabinet et ses avocats.

Au-delà de cet aspect, il s’agit aussi de reconnaître que sans l’art, le monde serait moins humain.

Pour ces raisons, il nous importe de soutenir Objectif FEMMES qui est proche de nous, en valeurs et en géographie, en lui délivrant des conseils juridiques "pro bono".

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Stéphanie Chermont,
Journaliste

Journaliste Lifestyle, cela fait plus de dix ans que je m'amuse à mettre en lumière celles et ceux qui donnent tout pour leur métier, leur passion ou pour une cause. Indépendante, je travaille avec plusieurs médias comme Canal+, Orange, Paulette magazine, entre autres. Ma devise, donner la parole aux artistes qui méritent les meilleures tribunes. 

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Candice Choisy,
Responsable communication du GÉANT DES BEAUX ARTS - Paris 13

Karine Paoli nous donne de nouveau rendez-vous pour la quatrième édition de son Objectif FEMMES dans l’une des plus belles mairies de la capitale, celle du 9 ème arrondissement.

Être photographe c’est prendre conscience d’un visible tout en mettant en lumière un inconnu, une émotion, une vibration. La magie d’une photo bien que délimitée par des contraintes liée à son médium (fixité, cadrage, support réel…) transcende tous ces obstacles et nous offre un horizon, un cadre sans frontière, quittant la réalité pour autre paradigme.

Avec ces cinq photographes professionnelles FEMMES nous allons avoir l’occasion de voyager dans le mouvement, l’espace, le végétal, la matière, la lumière…et plus encore… selon la perception du "regardeur"…

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Fabienne Filliole,
Directrice générale de DAHINDEN,

Fabienne Filliole est Directrice Générale de Dahinden,  laboratoire photo professionnel créé en 1968 à Paris, qui  soutient de longue date les artistes photographes et produit de nombreuses expositions.

Passionnée d'art et de photographie, elle est engagée dans l'entreprenariat au féminin et est à la tête d'Afluens, un groupe de communication indépendant dédié aux marques premium, dont Dahinden fait partie.

De sa rencontre avec Karine Paoli est née l'envie de rejoindre l'aventure artistique d'Objectif FEMMES et d'accompagner concrètement les photographes participant à l'événement, en réalisant la production de leurs tirages pour l'exposition.

Un partenariat fondé sur la proximité, l'échange, la créativité et l'humain pour révéler les talents et sublimer l'image.

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Claire Gagnaire,
Secrétaire générale du groupe
LES MANUFACTURES FÉVRIER,

"Imaginer une société construite sur les valeurs d'égalité Homme Femme est un sujet, à la fois, légitime et porteur d'espoir. Chez Les Manufactures Février, nous veillons à créer un environnement de travail inclusif qui encourage de donner à chacun une chance égale. Et pour cela, il est nécessaire de faire un focus sur le développement des talents féminins. Objectifs FEMMES nous permet d'accompagner cette ambition, en dedans et au dehors de l'entreprise, c'est pourquoi je suis particulièrement heureuse de soutenir cette belle initiative."

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Marie Joly,
Responsable marketing et partenariats chez MUSEUM TV,

On prend tous des photos au quotidien mais cela ne fait pas de nous des photographes. Où se situe la frontière ? J’attends d’un·e photographe qu’il·elle soit à la fois un témoin du monde et un révélateur de nos émotions. J’attends d’une photographie qu’elle illustre le regard personnel de son auteur tout en parlant un langage universel.

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Claire Lauras,
Directrice régionale déléguée de JCDECAUX,

JCDecaux soutient Objectif  FEMMES 2019 par la mise à disposition de mobiliers dédiés à la valorisation des photographies dans la cour de la mairie du 9e arrondissement de Paris. Je me réjouis de prolonger le partenariat initié lors de précédentes éditions d’Objectif FEMMES en prenant part cette année au jury féminin qui élira la femme photographe de l’événement.

 

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Frédérique Libaud,
Directrice Associée de l’Agence FLAG

Je suis très heureuse de faire partie du jury d’Objectif FEMMES De par mon métier, j‘ai la chance de fréquenter de nombreux photographes. Ce qui me fascine toujours ce sont les histoires qu’ils racontent sur leurs clichés. Pour moi, une photographie c’est un tout, l’émotion que je ressens en regardant une photo et l’histoire que le photographe raconte, ce qui se passe dans la seconde où il décide d’appuyer sur le déclencheur.

J’ai une photo qui me touche particulièrement, c’est un sans-abri dans les rues de Paris, j’ai assisté à la capture de ce moment ce qui lui donne encore plus de valeur et d’émotion.

Je ne vois plus la célèbre photo de Gainsbourg et Bambou nus de la même façon, depuis que son photographe m’a raconté que Gainsbourg lui avait demandé de se déshabiller et qu’il s’était retrouvé à shooter nu en haut d’une échelle…

Je pense que le regard d’une femme photographe et l’œil d’un homme sont différents. Les clichés de Vivien Maier, cette photographe de rue extraordinaire, méconnue de son vivant, représentent pour moi typiquement l’apport d’une femme. Elle a passé sa vie à photographier le quotidien avec tendresse dans une singularité et une vérité, novatrices par rapport au regard des hommes à cette époque.

Ce qui va m’intéresser en étant membre de ce jury, c’est d’apprécier cette complémentarité.

 

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Céline Maillard,
Responsable du programme 1 immeuble 1 œuvre - EMERIGE

Le groupe Emerige, à l'instar de son fondateur Laurent Dumas, est un mécène engagé dans le soutien à la scène artistique française, via le fonds de dotation Emerige, mais également à travers le programme « 1 immeuble 1 œuvre ».

En effet, Emerige contribue à l'essor de l'art dans la ville, par le biais d'acquisitions et de commandes d'œuvres d'art contemporain dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » qu'il a co-fondée en 2015 sous l'égide du ministère de la Culture et de la Communication. Le groupe accompagne ainsi la production de plus d'une soixantaine d'œuvres destinées aux immeubles qu'il construit ou réhabilite.

Jusqu'à ce jour, les œuvres étaient principalement des sculptures à destination des jardins et des cœurs d'ilots, ou des fresques lorsque l'artiste intervient dans les halls mais cette année Emerige a choisi d'intégrer des photographes dans sa sélection.

L'art photographique, au-delà, d'un bon appareil, c'est une prise de vue, un angle, une sensibilité, l'émotion de l'instant et il a ainsi tout à fait sa place dans les immeubles d'Emerige.

 C'est pourquoi c'est tout naturellement, avec grand enthousiasme et avec reconnaissance que j'ai accepté l'invitation de Karine à participer au jury Objectif FEMMES 2019.

Lors de notre rencontre, nous avions parlé projets artistiques bien sûr mais surtout de l'aspect humain.

Et c'est avant tout par ce biais que je conçois les projets artistiques « 1 immeuble 1 œuvre » dont j'ai en charge le suivi, comme de véritables aventures humaines.

C'est aussi dans cet esprit que parallèlement j'ai créé l'association Céline Art&Co dont le but est d'organiser des sorties culturelles, partager des découvertes artistiques, avec l'idée de créer du liant et des interactions entre les adhérents autour de l'art.

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Arianne Rolland,
Directrice de l’image et de la communication corporate de L’OREAL,

Depuis 20 ans dans les métiers de la communication, d’abord en agences puis au sein d’entreprises multinationales, elle rejoint L’Oréal en 2015 et s’occupe de gérer l’image du groupe au niveau international. 

"Passionnée de peinture, je me suis intéressée à la photographie initialement dans le cadre de mes activités professionnelles avant de parcourir expositions et foires dédiées à cette discipline formidablement riche et diversifiée.  J’admire le travail de Karine Paoli et l’énergie qu’elle déploie pour soutenir et faire rayonner le talent d’autres femmes photographes. 

Je suis très honorée de pouvoir participer à cette nouvelle édition d’Objectif  FEMMES et attends avec joie d’être surprise, enthousiasmée, touchée par la sensibilité et le regard des artistes sélectionnées cette année".

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Catherine Schöfer,
Directrice générale de PARIS PREMIERE et TEVA,

Mon premier lien avec la photo remonte à l’enfance. Lumière rouge, odeurs chimiques, magie de l’image qui se révèle puis se fixe dans les bains, souvenirs de dimanches après-midi passés avec ma mère, photographe amateur, dans son laboratoire photo improvisé à la cave.

Mon goût pour l’image s’est affirmé à l’adolescence pour se porter aussi sur l’image animée, ce qui m’a conduit à choisir la télévision comme métier.

30 ans plus tard, j’ai la chance de diriger téva, la chaîne des femmes, et Paris Première, chaîne culturelle aimant les arts et la photo, chaîne partenaire de Paris Photo.

Alors quand Karine Paoli, belle rencontre du concours de la Femme téva,  m’a proposé de faire partie du jury Objectif  FEMMES  j’ai accepté avec reconnaissance et enthousiasme.

Un pont entre mes goûts personnels et ma vie professionnelle, et l’occasion de mettre en lumière des femmes qui savent si bien la saisir.