2020

Le Jury d'Objectif FEMMES 2020

Toute l'équipe d'Objectif FEMMES remercie chaleureusement la présence à nos côtés de ces femmes
inspirantes et généreuses qui composent ce si prestigieux jury.

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Delphine Bürkli -  Maire du 9e arrondissement de Paris - Conseillère régionale de Paris Île-de-France

Pour la cinquième année consécutive , la Mairie du 9 e portera fièrement les couleurs de la photographie féminine du 6 au 15 octobre 2020. Plus qu’une exposition d’œuvres d’art,  Objectif FEMMES est devenu un véritable tremplin grâce à la fondatrice de l’événement, Karine Paoli, pour des artistes de grands talents. 


Leurs regards nous invitent à contempler la beauté de la nature, à s’émerveiller de la puissance de la lumière, mais aussi parfois à se soulever face à l’inacceptable
. Ici, tous les sujets ont leur place, tant qu’ils sont traités avec sensibilité et humanisme.

Je suis aujourd’hui particulièrement heureuse et fière du succès renouvelé depuis 2016 d’Objectif  FEMMES. Que cette nouvelle édition accueille un public toujours plus large et désireux de partager l’amour de la photographie à travers l’œil de femmes d’exception.   
 

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Invitée spéciale du Jury Objectif FEMMES 2020 :

Isabelle Hudon - Ambassadrice du Canada en France et à Monaco 

Je suis très heureuse d’accepter l’invitation de Karine Paoli d’être l’invitée spéciale du jury de l’édition 2020 d’Objectif FEMMES

 

A titre d’Ambassadrice du Canada en France et à Monaco, mais également comme femme engagée qui défend depuis de nombreuses années l’ambition féminine, c’est avec beaucoup de fierté que j’apporte tout mon appui à la 5ème édition de cet événement exceptionnel qui met à l’honneur le regard de cinq femmes photographes de talent. 

 

Je salue aujourd’hui le travail de Marlène Delcambre, Mélanie Dornier, Alexandra Laffitte, Anna Leroy et Lucie Sassiat, qui grâce à leur art, que ce soit par le biais de photographies du monde qui les entoure, d’autoportraits, à travers leurs esthétiques et mises en scène propres, nous ouvrent leur univers, provoquent des émotions et nous interpellent par leur activisme.

 

C’est ainsi qu’Objectif FEMMES valorise le travail encore trop invisibilisé des femmes, tissent des liens entre elles et s’affirme comme un observatoire de la création photographique contemporaine.  

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Florence Calba - Directrice de la communication de Miliboo

Depuis 18 ans dans la secteur de la communication, en agences et depuis début 2019, directrice de la communication de Miliboo.

J'ai fait études d'histoire et histoire en de l'art et j'ai depuis conservé cette passion pour les artistes et la création en général. La volonté de faire des ponts entre mon métier et le monde de l'art est présente. J'ai rencontré Karine Paoli pour la Journée de la Femme en 2018 lors d'une exposition qu'elle avait organisé dans un 5* parisien. Cette rencontre inattendue mais incroyable a fait que je l'ai tout naturellement recontacté pour une collaboration autour de l'Art.  Grâce à Miliboo et à son magnifique concept store installé au cœur de Paris, nous avons alors échafaudé l'idée d'en faire un lieu régulier d'expositions temporaires avec PARISARTISTES #.

Faire partie du jury d’Objectif FEMMES est un honneur, j'espère être a la hauteur. Je remercie Karine pour sa confiance. Ma participation est un clin d'oeil à notre rencontre mais elle m'offre la possibilité incroyable de pouvoir regarder avec les yeux d'une autre , de porter un regard sur quelque chose ou quelqu'un que je n'aurai peut être pas vu, tout en gardant mes propres émotions ! 



Julia Darcel - Avocate du Cabinet Osborne Clarke

Objectif FEMMES : c’est mettre en lumière l’art à travers la vision que des photographes ont de la réalité mais également les femmes et leur place dans la société. C’est pourquoi, avec Osborne Clarke, je suis ravie et reconnaissante de participer à cette nouvelle édition d’Objectif FEMMES et de pouvoir soutenir cette double ambition, qui correspond pleinement à nos valeurs. Notamment, au sein d’Osborne Clarke, cabinet d’avocats dont l’une des spécialités est la propriété intellectuelle, il nous tient particulièrement à cœur d’accompagner, de défendre et de promouvoir la création dans toutes ses formes ainsi que ses auteurs.

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

 Sophie Déroulède - Associée Fondatrice
de Top of Mind

Ancienne danseuse classique, diplômée du conservatoire de national de région de Boulogne-Billancourt et membre du San Francisco Ballet, je me suis ensuite tournée vers les métiers du marketing et de la communication dans les médias. j'ai notamment piloté le lancement des chaînes LCI, TF6 et NatGeo, ainsi que la régénération de la chaîne Voyage. 

Directrice de la Communication et de la Marque de RTL pendant 11 ans, j'ai ensuite créé l’agence Top Of Mind en 2018 pour accompagner les entreprises et institutions dans leurs stratégies de marque et de transformation.

Parallèlement, je suis administratrice du médiaClub Elles, qui promeut la parité dans les médias et la société, et passionnée d’art contemporain et de design. Rejoindre le jury d’Objectif FEMMES, qui concilie mes deux ambitions, était donc une évidence. 

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Fabienne Filliole - Directrice Générale de Dahinden

Dahinden est un laboratoire photo professionnel créé en 1968 à Paris, qui soutient de longue date les artistes photographes et produit de nombreuses expositions.


Passionnée d'art et de photographie, elle est engagée dans l'entrepreneuriat au féminin et est à la tête d'AFLUENS, un groupe de communication indépendant dédié aux marques premium, dont Dahinden fait partie.


De sa rencontre avec Karine Paoli est née l'envie de rejoindre l'aventure artistique d'Objectif FEMMES. 

Pour cette 5ème édition, touchée de nouveau par le talent et la sensibilité des 5 photographes sélectionnées, elle les accompagne concrètement en réalisant la production de leurs tirages pour l'exposition.


Un partenariat fondé sur la passion, la créativité et l'humain afin de révéler les talents et sublimer l'image. 

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Claire Gagnaire -  Présidente du fonds de dotation Christophe Février

"Femme engagée et active, je développe les relations extérieures de nos entreprises, en droite ligne avec nos objectifs de soutien à l’éducation,  la promotion culturelle et artistique, le sport et le développement durable.

Depuis 2 ans, je développe un nouveau projet d'écoles alternatives et la toute première école, l'école Holisée ouvre ses portes  à.la rentrée 2020. Une école ouverte à tous, mêlant maternelle et primaire, apprentissage intellectuel et manuel, et qui donne à chaque enfant les moyens de se construire à son rythme. Une école multi-générationnelle et multi-culturelle à l’image du groupe dans lequel nous évoluons.

Nous soutenons depuis la première édition d'Objectif FEMMES car pour nous pensons que l'art est primordial dans le développement de chacun. Et la photographie "au Féminin" que défend généreusement Karine Paoli depuis 5 ans, rejoint les valeurs de parité de nos sociétés."
Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Frédérique Libaud - Directrice Associée de l'Agence de Presse Flag

La précédente édition était une découverte pour moi en tant que jury de ce bel événement dédié aux femmes photographe.   C’était un merveilleux moment de part la qualité de l’exposition et de la richesse des échanges avec les membres du jury.

Grâce à mon métier, j‘ai la chance de fréquenter de nombreux photographes c’est vrai plutôt masculins. Ce qui me fascine toujours ce sont les histoires qu’ils racontent sur leurs clichés. Pour moi, une photographie c’est un tout, l’émotion que je ressens en regardant une photo et l’histoire que le photographe raconte, ce qui se passe dans la seconde où il décide d’appuyer sur le déclencheur.  J’ai une photo qui me touche particulièrement, c’est un sans-abri dans les rues de Paris, j’ai assisté à la capture de ce moment ce qui lui donne encore plus de valeur et d’émotion. Je pense que le regard d’une femme photographe et l’œil d’un homme sont différents. Les clichés de Vivien Maier, cette photographe de rue extraordinaire, méconnue de son vivant, représentent pour moi typiquement l’apport d’une femme. 
Et, cette année encore, je suis très heureuse de faire partie de cette nouvelle aventure d’Objectif FEMMES. Merci Karine pour ta confiance.  

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Céline Maillard - Responsable du programme "1 immeuble 1 œuvre" d'Emerige et Fondatrice de l'association Céline Art&Co

C'est avec grand plaisir que j'ai répondu à l'invitation de Karine de participer au jury Objectif FEMMES.

L'expérience de l'année dernière était enthousiasmante, synonyme de belles rencontres et de talents, j'ai hâte de découvrir ce que nous réserve l'édition 2020 !

Chaque création, et notamment l'art photographique, ne peut être abordée qu'à travers le prisme humain et émotionnel, comme l'expression d'une sensibilité et d'une personnalité.

C'est ce qui nous lie avec Karine et c'est uniquement par ce biais que j'envisage les projets artistiques dont j'ai en charge le suivi dans le cadre de la charte "1 immeuble 1 œuvre".

Merci de me permettre de participer à cette belle aventure.



Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Ariane Rolland - Galeriste

Depuis plus de vingt ans, mes fonctions de Directrice de l'Image et de la Communication me conduisent à échanger et collaborer avec des graphistes, illustrateurs, photographes et autres artistes plasticiens. Ces rencontres toujours enthousiasmantes me permettent de dresser des ponts entre mon goût pour l'art et mon métier. En cette année 2020 si particulière, j'ai eu envie de concrétiser un rêve en ouvrant une galerie d'art en Provence où j'ai mes origines. Si ma première exposition porte sur l'aquarelle, la prochaine sera certainement dédiée à la photographie.

La formidable initiative menée par Karine Paoli avec passion et un œil très sûr, m'a permis de découvrir  ces dernières années des artistes d'une  rare sensibilité qui m'ont touchée par la sincérité et la singularité de leur démarche. Je suis fière de soutenir Objectif FEMMES. Cette manifestation qui p ermet de faire rayonner le talent de femmes photographes  est moment clé dans les rendez-vous de la photo à Paris.   C'est un réel plaisir que d'être une nouvelle fois membre du jury et je me réjouis de rencontrer les artistes de la sélection 2020.

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Catherine Schöfer - Directrice générale de  PARIS PREMIERE  et TEVA


Mon premier lien avec la photo remonte à l’enfance. Lumière rouge, odeurs chimiques, magie de l’image qui se révèle puis se fixe dans les bains, souvenirs de dimanches après-midi passés avec ma mère, photographe amateur, dans son laboratoire photo improvisé à la cave.

Mon goût pour l’image s’est affirmé à l’adolescence pour se porter aussi sur l’image animée, ce qui m’a conduit à choisir la télévision comme métier.

30 ans plus tard, j’ai la chance de diriger téva, la chaîne des femmes, et Paris Première, chaîne culturelle aimant les arts et la photo, chaîne partenaire de Paris Photo.

Alors quand Karine Paoli, belle rencontre du concours de la Femme téva,  m’a proposé de faire partie du jury Objectif  FEMMES  j’ai accepté avec reconnaissance et enthousiasme.

Un pont entre mes goûts personnels et ma vie professionnelle, et l’occasion de mettre en lumière des femmes qui savent si bien la saisi

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Capucine Graby - Journaliste - Fondatrice de MyMoonSpots

Depuis mes premiers pas en tant que journaliste, j'ai toujours ressenti la photo - et l'image de manière plus générale en télévision-, non comme un support, mais comme un élément sublimateur de l'écrit ou de la voix. J'en suis intimement convaincue, mes reportages à l'autre bout du monde ne seraient rien sans la délicatesse des clichés des photoreporters qui m'accompagnent. 
Depuis 20 ans, l
a photo me suit, me frôle, me surprend, me bouleverse, et sa puissance créatrice me fascine Idem pour les journalistes reporters d'images ou cadreurs qui ont l'art de magnifier l'image sur un documentaire ou dans un studio.

Est-il utile de le préciser? Sans la photo, MyMoonSpots, mon magazine de voyage, n'existerait tout simplement pas. Car l'image est aussi une source d'inspiration et un vecteur d'évasion prodigieux. Une façon de faire rayonner l'émotion aussi... 

C'est donc avec une immense joie que je soutiens Objectif FEMMES, un projet aussi sensible qu'ambitieux.

Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes

Nathalie de Frouville - Agent d'artistes et Commissaire d'expositions

Selon les résultats récents de L’Observatoire de la mixité Femmes/Hommes : Les hommes et les femmes candidatent aux prix photo dans les mêmes proportions mais les femmes photographes sont moins souvent sélectionnées que les hommes. Avec Le Prix Objectif FEMMES, créé il y a 5 ans, Karine Paoli a pris le parti de mettre en lumière le travail des femmes photographes.

 

Sans thème imposé, c’est un Prix ouvert à toutes et nous avons été enchantées par la diversité et la richesse des dossiers reçus, par la maturité des candidatures retenues.

 

Vous découvrirez lors de cette cinquième édition d’Objectif FEMMES, le travail des lauréates, cinq photographes, avec des univers bien différents mais un point commun : une force dans les images, une poésie dans l’histoire qu’elle nous raconte. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à découvrir leurs photographies que nous en avons eu à les choisir pour vous.

 

Rendez-vous à la Mairie du 9ème arrondissement de Paris qui nous accueille !

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Valérie Paumelle - Agent d'artistes et Commissaire d'expositions

Après une quinzaine d’années en communication et une parenthèse artistique, j’ai fondé l’agence en 2011 à la suite de rencontres marquantes avec des artistes. Qu’ils soient photographes, peintres ou sculpteurs, j’aime représenter avant tout des talents investis dans des créations à forte écriture personnelle.
La photographie est une part importante de mon activité, pour soutenir la réflexion de sujets, gérer la production ou encore favoriser la visibilité auprès des porteurs de projets, des institutions et des galeries. A l’ère du numérique où nous sommes constamment abreuvés d’images, il me semble primordial de revaloriser le travail d’Auteur, celui qui vient du cœur et des tripes, fruit d’un questionnement et d’une réflexion.
Et celui des talents féminins contemporains, injustement moins visibles alors que leur effervescence créative et leur maîtrise technique n’ont rien à envier à celles de leurs homologues masculins, méritent amplement qu’on s’y attarde en laissant tomber les préjugés.