2018

Sélection 2018

 

Adrienne Arth

"Arrêt de bus"

2013

 

Odoo image et bloc de texte

SÉRIE PRÉSENTÉE :

"Arrêt de bus"

Photographies

Prise directe

Papier satiné lambda contre-collé sur dibond et encadré.

Tirages de 1 à 3  en un seul format

(2013)

Ce qui a déclenché cette série, c'est la vitre cathédrale d'un arrêt de bus.

J'aime cette légère déformation, ce rendu flou, cette irrégularité qui invite l'observateur à pénétrer dans un espace familier non littéral et sans information véritable.

S'offrait à moi une présence humaine à la fois proche, quotidienne et distancée. Elles me permettait d’aller vers des photos qui à la fois voilent et dévoilent,, ne commentent pas, mais nous tendent des fragments d'histoires, comme murmurées. A la frontière du réel. Un quelque chose qui renvoie aux interstices du temps. Entre figuration et abstraction.

Une autre image de nous-mêmes dans une société du dé-visagement et de la surenchère du regard.

 


SON PORTRAIT CHINOIS  :

- Mon plus beau souvenir d'enfance :

Le parfum des immortelles.

- Le plus beau cadeau que j'ai reçu :

L’amour.

- Ce qui me fait lever le matin :

La fin du sommeil.

-L' autre métier que j'aurais pu faire :

Metteur en scène, je le suis aussi par ailleurs.

- L' objet qui ne me quitte jamais :

Mes bagues.

- Ma devise :

Liberté

- Mon rêve fou :

Faire le tour du monde sans jamais m’arrêter.

- Le musée à ne manquer sous aucun prétexte :

Beaucoup : du Louvre au Mona australien.

  - Une musique qui tourne en boucle :

Plein : de Monteverdi au Boléro de Ravel en passant par le jazz et les ragas indiens.

 
 

Site de l'artiste : www.adriennearth.com